Louer meubler LMNP : une niche fiscale?

Dans la procédure de défiscalisation du loué meublé LMNP, il n’y a pas de place pour l’improvisation ni pour les initiatives hasardeuses. Des règles spécifiques au statut de loueur en meublé doivent être respectées. Ces règles peuvent être contraignantes étant donné leur complexité mais elles peuvent également être maîtrisées.

Ce qui caractérise le statut du loueur en meublé.

Toutefois, le loueur en meublé non professionnel peut bénéficier d’un régime fiscal favorable. Il peut déduire un abattement du prix des biens loués de son revenu fiscal. Pour que ce dispositif de défiscalisation s’applique, le logement doit être loué meublé et les revenus seront imposés dans la catégorie des BIC.

Sous ce régime, vous avez deux options pour réduire l’impôt fiscal :
• Soit vous serez imposé sur la moitié de vos revenus en choisissant le régime forfaitaire ou le micro-BIC (uniquement si vos recettes ne dépassent pas la barre des 32 900 euros).
• Soit vous déduirez les charges et les amortissements de vos recettes sur vos revenus locatifs en optant pour le régime réel (si vos recettes dépassent les 32 900 euros ou sur dérogation spéciale du fisc).

Les spécificités de ce statut LMNP

L’administration fiscale considère les revenus d’un loueur en meublé comme étant des BIC ou Bénéfices Industriels et commerciaux. Il est alors imposé comme une entreprise avec des impératifs à respecter comme les délais fiscaux ou les déclarations de TVA. Est considéré comme un LMNP, tout loueur ayant des recettes locatives inférieures à 23000 euros, représentant moins de la moitié des revenus globaux.

Malgré l’atout principal du statut de loueur en meublé, les conséquences fiscales et sociales sont difficiles à maîtriser. Une mise en place irréfléchie peut transformer un sérieux atout en conséquences problématiques.
Un bail type spécifique est défini par le décret n°2015-587 du 29 mai 2015 pour les locations meublées. Pour que le loueur meublé puisse bénéficier de multiples avantages, il doit compléter son dossier en justifiant le respect de tous les critères de location meublée.

La solution professionnelle pour défiscaliser sous le statut LMNP.

Faire appel à un cabinet d’expert-comptable spécialisé est une solution raisonnable pour gérer convenablement un LMNP. Il dispose des compétences nécessaires pour réaliser les déclarations de revenus locatifs auprès du fisc, déduire l’ensemble des charges (intérêts d’emprunt, taxes, etc…). Il est également compétent pour l’élaboration du tableau d’amortissements.

Cette solution représente un investissement raisonnable étant donné l’importance et la lourdeur des tâches à réaliser. Un professionnel spécialisé peut vous aider à garantir que toutes les conditions pour bénéficier d’une réduction fiscale sont réunies. Il doit s’assurer par exemple que la location est bien une réelle location meublée, conforme à la loi. L’organisation de la visite et de l’état des lieux doivent permettre de vérifier que le bien propose un minimum d’équipements et qu’il est habitable de suite.

Alex Ferreira – On investit ensemble!

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partager sur facebook
PARTAGER SUR FACEBOOK
Partager sur twitter
PARTAGER SUR TWITTER
Partager sur linkedin
PARTAGER SUR LINKEDIN
Partager sur pinterest
PARTAGER SUR PINTEREST
Alex Ferreira

Alex Ferreira

Alex Ferreira est un entrepreneur et investisseur à succès d'origine Portugaise vivant en France. Il a bâti son empire immobilier et entrepreneurial en partant de zéro. Il vous partage tout ce qu'il a appris au fil des années sur ce blog en ayant à cœur de vous aider à devenir, vous aussi, libre financièrement.

Laissez un commentaire

En cours...